• 10- SORTIE SCOLAIRE A HIGH CITY (Part. 2)

    10-Sortie scolaire à High City (Partie 2)

        Alex, Anna, Megan, Toma et Benjamin sont toujours perdus dans la ville et recherchent désespérement leurs classes. De leur côté, Justine, Roxane et Davis essaient par tous les moyens de s'occuper pendant que la réparation du bus...

    Chapitres:

         1-JustineDavis et Roxane10- SORTIE SCOLAIRE A HIGH CITY (Part. 2)

         2- Anna,  Tomas et Benjamin

         3-MeganAlexAnna,  Tomas et Benjamin

         4-Emma et Lucas

    Chapitre 1 : Justine, Davis et Roxane

    Justine était tranquillement assise sur un banc à l’ombre à côté de la station-service où le bus s’était arrêté. Elle parlait (encore) avec ses amies.

    Davis la regardait d’un œil jaloux, seul dans son coin.

    Roxane, elle, se tenait debout près des professeurs qui essayait tant bien que mal de réparer le bus en attendant l’arrivé de la dépanneuse.  Depuis qu’elle avait tenté de couper les cheveux de Justine, elle devait rester près de ces derniers pour qu’ils puissent la surveiller.

    La cheerleader profitait bien évidemment de cette situation pour narguer la rouquine qui répondait violemment en lui montrant discrètement ses majeurs.

     

    Après plus de deux heures à attendre, la dépanneuse arriva enfin. Après cinq minutes de manœuvre, le bus était accroché. Il ne restait plus qu’à attendre un autre car qui allait rapatrier tout les élèves à High Hill, pour eux, le voyage était déjà fini.

     

    Roxane était toujours près de ses chers professeurs quand Davis s’approcha d’elle. Il lui donna un coup de soude ce que la jeune fille prit pour une attaque. Elle lui envoya son point en plein œil.

    « Roxane, hurla une des professeures

    -Il a voulu me frapper ! rétorqua-t-elle

    -Je voulais juste te parler… 

    -Va immédiatement lui appliquer de l’eau sur son œil. »

    La jeune fille s’exécuta non sans râler. Elle tira Davis vers les toilettes de la station-service qui avançait sans trop comprendre ce qui lui arrivait, avec son incessant aire bêta.

    Les toilettes étaient très différents de ceux du lycée, ils étaient sales, en très mauvais état et une odeur horrible se dégageait des cuvettes…

    Roxane prit une dizaine de mouchoirs et les mouilla avec l’eau du robinet. L’eau avait une couleur marron. La jeune fille s’attendait à de l’eau limpide mais peu l’importait, pour elle, de l’eau c’était de l’eau, quelle soit marron ou non.

    Elle appliqua délicatement (pour une fois) le papier sur l’œil gonflé du jeune homme. Bizarrement, elle prit presque du plaisir à l’aider. Elle se sentirait presque coupable de lui avoir fait mal.

    « Ce n’est pas possible, je ne peux pas, se dit-elle, je ne peux pas me sentir coupable… ce serait bien la première fois. »

    Elle continua de tamponner l’œil de Davis.

    « Je ne t’en veux pas, dit-il

    -M’en vouloir de quoi, je me suis juste défendue, rétorqua la rouquine

    -J’aime bien quand tu t’énerves.

    -Je suis très calme.

    -Laisse-moi rire… »

    Elle appuya très fort avec les mouchoirs sur l’œil de l’adolescent qui lâcha un cri.

    « Tu es folle !

    -Merci, je le sais déjà, lui répondit-elle sur le ton ironique qu’elle adorait

    -Je t’aime quand même. 

    -Houlà, doucement sur les sentiments ! »

    Elle recula et reposa les mouchoirs dans le lavabo.

    « Je t’observe depuis qu’on est parti du lycée et tu es très jolie. 

    -Et toi tu es très bête. Sérieusement, on se connait depuis dix minutes et tu tombes déjà amoureux de moi. Bientôt tu vas me demander en mariage ! 

    -Si j’avais une bague et un prêtre…

    -Même pas la peine d’y penser. Maintenant laisse-moi tout de suite avant que je te frappe l’autre œil. »

    Davis s’approcha de Roxane, lui déposa un baiser sur la bouche et s’apprêta à partir.

    « Une seconde ! Tu te prends pour qui ? repoussa la jeune fille, il y a peu, tu étais fou amoureux de Justine et là, tu m’embrasses. T’as déjà oublié ou quoi ?

    -J’aime toujours Justine mais tu comprends, je suis un garçon, j’ai des pulsions ! J’ai besoin de sortir avec une fille. Tu comprends pour faire…

    -Pas la peine d’aller plus loin, j’ai compris ce que tu voulais dire.

    -Mais j’ai aussi des sentiments pour toi, se rattrapa-t-il, alors tu veux bien sortir avec moi ?

    -Non. Désolé mais je ne suis pas une fille qui sort avec un mec juste parce qu’il a des… pulsions. »

    Davis, lança un regard à Roxane. Il essaya de lui caresser la joue mais la rouquine le repoussa. Il quitta donc les toilettes, laissant Roxane seule.

     

    Quelques minutes après, Roxane sortit enfin des toilettes. Elle vit Davis qui tapotait une place sur le banc à côté de lui, surement pour qu’elle vienne s’asseoir, mais pour une fois elle ne se fit pas prier pour aller voir les professeurs.

    Chapitre 2 : Anna, Tomas et Benjamin

    Anna était assise sur un banc regardant Tomas tourner en rond en essayant d’appeler quelqu’un.

    « Ils sont tous occupés, finit-il par dire

    -On devrait essayer d’aller aux endroits que l’on avait prévu de visiter, proposa Anna, vu l’heure ils doivent avoir fini de manger et doivent partir pour le musée.

    -Qu’est-ce qu’on attend alors ? Allons-y !

    -On attend ton copain qui est partie aux toilettes…

    -J’ai failli l’oublier… »

     

    Une fois Benjamin sorti, ils se mirent en route vers le musée. Bien évidemment, ils ne connaissaient rien à la ville. Pour les trois adolescents, la ville s’était nouveau. A part Tomas, les deux autres n’avaient jamais quitté High Hill sauf à de rares occasions mais jamais pour aller dans une ville aussi grande que High City.

    Ils essayaient tant bien que mal de se repérer sur les plans de la ville ou de demander à des passant mais ils marchaient tous à une vitesse hallucinante avec une oreillette Bluetooth dans leur oreille.

    Au bout d’une demi-heure, ils étaient encore plus perdu qu’ils ne l’étaient déjà. Ils avaient du marcher au moins deux kilomètres avant de finalement s’arrêter. Par-dessus tout, ils s’étaient fait courser par un SDF pendant une dizaine de minutes.

    « Faisons une petite pause, proposa Benjamin en s’asseyant sur un banc

    -On est perdu… et si on nous retrouve, on va se faire renvoyer du lycée et on va se faire tuer par nos parents ! s’inquiéta Anna

    -Tu préférerais peut-être devenir une clocharde qui passe ses journées à arpenter les rues de cette ville ? demanda Tomas

    -Ça peut être une solution raisonnable…

    -N’importe quoi…

    -J’ai reçu un message de Megan ! s’écria Benjamin –plusieurs passants se retournèrent sur lui, le dévisageant-

    -Et alors ? Ils sont où ?

    -Ils ont eu la même idée que nous, maintenant ils cherchent le musée et ils ont un plan. Ils nous demandent où nous sommes. »

    Anna regarda autour d’elle et vit des panneaux à cinq mètres, elle réussit à lire :

    « On est dans l’avenue St. Reine. »

    Benjamin s’empressa d’écrire un message et de l’envoyer. Quelques minutes après, il souffla :

    « Ils nous rejoignent ! »

    Chapitre 3 : Megan, Alex, Anna, Benjamin et Tomas

    Une vingtaine de minutes plus tard, Megan et Alex rejoignirent les trois autres adolescents. Ils étaient si heureux de se retrouver enfin.

    « Vous avez un plan ! cria Tomas, on est sauvé.

    -On l’a trouvé à l’office du tourisme, déclara Alex, on doit aller par là. »

    L’adolescent se tourna et montra de la main avec laquelle il tenait le plan la direction à prendre. Un homme, plutôt un sans-abri d’après ses vêtements, arriva alors, attrapa le plan et se moucha avec. Les cinq amis le regardèrent et Megan s’énerva :

    « Monsieur, vous venez de vous moucher dans notre plan ! Vous êtes au courant qu’on est perdu dans cette ville et que vous avez sali notre seule chance de retourner chez nous ?!

    -C’est pas mon problème, rétorqua l’homme en rendant le plan à Alex

    -Vous vous foutez de moi ? Je ne vais pas rigoler très longtemps. »

    Anna observa le sans-abri et glissa à ses amis :

    « C’est le clochard de tout à l’heure, celui qui nous a coursé… »

    Benjamin et Tomas approuvèrent d’un mouvement de tête et ils essayèrent ensuite de retenir Megan mais trop tard, elle prit le plan, le roula en boule et la lança dans la tête de l’homme. Après, la jeune fille n’avait pas prévu que ça allait se passer comme ça… l’inconnu semblait très énervé.

    « Tu as fait quoi ? demanda-t-il en sortant un petit canif de sa poche. »

    En soit, c’était plutôt un simple couteau comme on en trouve dans plusieurs restaurants pour couper le beurre. Il avait du le voler sur une table sur une des nombreuses terrasses des brasseries de la ville.

    « R-rien monsieur… répondit Megan en baissant les yeux

    -On devrait y aller, chuchota Benjamin

    -Je pense aussi ! s’écria l’homme. »

    Les adolescents partirent en courant poursuivis. Megan regrettait son geste, elle lançait des : « Désolé » ; « J’étais pas moi-même » mais rien n’y faisait, l’homme courait toujours derrière eux en hurlant et en levant le couteau vers le ciel.

    Ils foncèrent à travers les rues, traversant les routes sans regarder, manquant à plusieurs reprises de se faire percuter. Ils renversèrent au passage, une rangée de motos soigneusement garées avant de voir au loin l’enseigne d’un grand magasin de prêt-à-porter.

    Ils s’embouchèrent à l’intérieur en furie et prirent immédiatement les escalators pour essaye de se cacher à l’étage. Ils s’accroupirent derrière un portant en espérant que les gardiens du magasin aient interdit l’entrée au sans-abri.

    Ils sortirent enfin après que Megan ait vérifié dans la rue.

    « On a eu chaud, la prochaine fois Megan, s’il ne te tue pas, se sera moi, promit Anna

    -Désolé…

    -Ca peut arriver à tout le monde, la consola Tomas en lançant un regard noir à Anna

    -On va où maintenant ? Vu l’heure, ils ont du quitter le musée.

    -Ils ne devaient pas aller visiter la vieille gare ? demanda Megan

    -Oui ! On est a deux pas ! s’écria Alex en regardant sur un beau plan accroché à un panneau

    -Super, et bien allons-y et dépêchons-nous ! »

    Ils se remirent en route, sans courir parce qu’ils étaient épuisés mais en marchant vite pour ne pas se faire rattrapé par le sans-abri enragé.

    Ils arrivèrent finalement à la gare. Heureusement, ils aperçurent quelques élèves de leur lycée s’engouffrer dans un wagon transformé en « musée du train », les cinq adolescents les suivirent et reprirent leur place de lycéens qui visitent sagement High City.

    Un des professeurs les regarda avec insistance, Megan crut un instant qu’il avait remarqué leur absence mais il se retourna, alerté par les cris d’un élève ayant coincé son doigt dans un pot rempli de pièces que les visiteurs remplissaient pour les conducteurs de trains.

    Chapitre 4 : Emma et Lucas

    Emma était assise dans son lit, en pleurs… La nouvelle que Lucas lui avait annoncée lui avait fait l’effet d’un choc. Elle était sortie en prétendant vouloir prendre l’air mais en réalité, elle avait couru jusqu’à chez elle… pour être précis, elle avait essayé de courir jusqu’à chez elle parce qu’arriver au bout de la rue, elle était déjà essoufflée, elle avait donc du faire le reste du chemin en marchant.

    Une fois la porte de sa maison passée, elle avait fait semblant de ne pas entendre sa mère et était montée directement dans sa chambre. Avant de se jeter sur son lit, elle avait pris soin de bloquer la porte avec sa commode pour rester seule. Elle avait aussi éteint son téléphone parce qu’elle savait que Lucas allait essayer de l’appeler.

    Elle était là, seule, les yeux gonflés et rougies par les larmes à essayer d’arrêter de sangloter et de se reprendre en main. Mais elle ne pouvait pas. Elle était triste, elle se demandait d’ailleurs si un jour son chagrin allait partir.

    La nuit tombait enfin, elle était toujours dans son lit mais ne pleurait plus. Elle se décida à allumer son téléphone, elle avait reçu une dizaine de messages et le double d’appels manqué de Lucas. Elle jeta son téléphone par terre et enfonça sa tête dans l’oreiller…

     


     

     

     

    Alors ? C'était comment ?

    Je vous ai encore fait attendre très longtemps. Durant cet épisode, Elloctan m'a aidé, il a notamment lu les premiers jets et en me donnant des conseils. Je peux vous dire une chose, il a pleins d'idées pour la saison 2, attendez vous à des surprises...

     

     

     

     

    « Et le co-auteur est...11-POUR PRÉPARER UNE NOUVELLE ANNÉE... »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 22:59
    C'est toujours aussi bien ! J'ai vraiment hâte de lire la suite ! J'espère que tu nous réserve encore plein de surprises !
    2
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 23:03

    Merci ^^

    En ce qui concerne les surprises, ne t'en fait pas, j'en ai pleins en stock notamment grâce à l'arrivé d'Elloctan, la saison 2, je l'espère, sera encore meilleur que la saison 1 !

    3
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 00:19

    J'ai confiance ! :P

    4
    Anna ♥
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 20:34

    J'ai trop hâte de lire la suite yes

    5
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 23:53

    Anna ♥: C'est en préparation ^^

    6
    Anna ♥
    Samedi 1er Novembre 2014 à 18:36

    T'as intérêt winktongue

    7
    petitoursbrun♥
    Jeudi 6 Novembre 2014 à 20:26

    C'trop bueno comme d'hab' 

    C'est quoi la nouvelle qu'annonce Lucas à Emma ??? Il est enceinte ? winktonguetonguehe

    8
    Samedi 8 Novembre 2014 à 21:04

    petitoursbrun♥: Merci !

    Lui ? Enceinte ? désolé je vais peut-être te décevoir mais non il n'est pas enceinte ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :